Où partir en vacances ? (Partie 1) : OSAKA

Sep 5, 2018


Si l’on demande aux étrangers quelles sont les villes japonaises qu’ils connaissent, la même réponse ressort bien souvent : Tokyo. Cependant, beaucoup ignorent qu’en dehors de cette dernière se trouve, entre autres, une autre grande ville très connue au Japon : Osaka.

Osaka est la seconde plus grande métropole japonaise après Tokyo, avec une population de plus de huit millions d’habitants. Elle est un des leaders économiques de la région du Kansai, et ce depuis des siècles. Il y a de nombreux merveilleux endroits à visiter et où passer du bon temps à Osaka. Si la plupart des touristes ont déjà pu découvrir tous les points d’intérêts à Tokyo, j’aimerais dans cet article vous présenter les sept endroits à ne pas manquez si vous prévoyez un voyage à Osaka.

Le château d’Osaka

Le château d’Osaka (大阪城—Osaka-jou en japonais) est l’un des monuments artificiels les plus connus du Japon, en plus d’être le symbole de la ville d’Osaka. Le château a été construit par Toyotomi Hideyoshi pour la première fois en 1583, dans l’optique d’en faire un important centre de pouvoir à l’époque. Quelques années plus tard cependant, après la mort d’Hideyoshi, le château fut détruit par les troupes de Tokugawa Ieyasu. Bien que reconstruit dans les années 1620 par l’héritier de ce dernier, Tokugawa Hidetada, le donjon, partie principale du château, brûlera dans un incendie provoqué par la foudre quelques décennies plus tard. Ce n’est qu’en 1931 que le gouvernement japonais décida de construire la reproduction en béton armé du donjon que nous connaissons aujourd’hui, ainsi que de restaurer tout le bâtiment pour le moderniser. Aujourd’hui, certaines parties du château sont même dotées d’ascenseurs pour rendre l’accès plus simple aux visiteurs.

La surface totale du château (bâtiment et parc) est d’environ soixante mille mètres carrés, soit six hectares, comprenant treize bâtiments importants : les portes Ôte-mon et Sakura-mon, les tourelles Ichiban-yagura, Inui-yagura, Rokuban-yagura, Sengan-yagura et Tamon-yagura, le puit Kinmeisui, la réserve Kinzo et la poudrière Enshogura.

Le château est ouvert de 9h à 17h tous les jours (dernière admission à 16h30). Il est fermé pour la période du nouvel an (du 28 décembre au 1er janvier).

Entrée : 600 yens par personne (les prix sont réduits pour les groupes), et gratuit pour les enfants (en-dessous de quinze ans).

Si vous souhaitez visiter le musée du château d’Osaka, qui se trouve dans l’enceinte du parc, vous pouvez acheter un ticket incluant les deux visites (château et musée) pour 900 yens.

Accès : par les lignes JR, prendre la Osaka Loop Line et descendre à la station Osaka-jou koen, ou bien par le métro d’Osaka en prenant la Chuo Line et en descendant à la station Tanimachi 4-chome.

Vous pouvez vous rendre sur le site officiel du château d’Osaka pour plus d’informations (page en anglais).

Dotonbori et Shinsaibashi

Dotonbori, s’étendant le long du canal du même nom, est l’une des destinations touristiques les plus connues d’Osaka. C’est une rue commerçante populaire dans laquelle vous pouvez achetez des souvenirs japonais traditionnels et aussi trouver de nombreux divertissements. La rue est aussi notamment connue en tant que destination gastronomique d’exception. Si vous vous y rendez, vous devriez y goûter des okonomiyakis et takoyakis, ou bien manger dans des restaurants célèbres à proximité, tels que le Kani Douraku et le Hariju. A la nuit tombée, tous les panneaux publicitaires sont illuminés par des milliers de néons. L’un des endroits à voir absolument à Dotonbori est le panneau du Glico Man, qui se trouve juste à côté du pont Ebisubashi. Le fameux coureur symboliserait des efforts toujours récompensés, quoiqu’il arrive et en toutes circonstances. Le passage couvert de Shindaibashi, qui se trouve juste à côté de Dotonbori, est l’endroit numéro 1 où faire du shopping à Osaka. Les touristes peuvent entre autres y acheter les vêtements de grande marque les plus en vogue du moment.

Accès : en partant de la station de métro Namba, marchez environ 4 minutes pour vous rendre à Dotonbori. Pour Shindaibashi, descendez à la station Shindaibashi et vous y serez immédiatement en sortant de la station.

Le marché Kuromon Ichiba

Si vous êtes un amateur de bonne viande ou aimeriez expérimenter cette culture japonaise bien connue de la dégustation de viandes, poissons et fruits de mer frais, vous devriez vous rendre dans ce marché. A cet endroit, beaucoup de stands prépareront, cuisineront et serviront des produits frais devant vous. Kuromon Ichiba est un endroit connu où autochtones et grands chefs viennent faire leurs courses. Pas besoin, donc, de vous inquiéter de la qualité des produits que vous trouverez ici. En plus de viandes et fruits de mer frais, vous pourrez également y acheter à prix bas les produits et objets de bases nécessaires à votre vie de tous les jours. Le marché avait un autre nom à l’époque : « Enmyoji Ichiba », en raison de sa proximité avec un temple nommé Enmyoji. Le temple ayant été détruit par un incendie en 1912, c’est sous le nom de Kuromon Ichiba que l’endroit est connu aujourd’hui.

Shinsekai (新世界)

Shinsekai (« Nouveau Monde », si l’on traduit) est un quartier semblable à Dotonbori et Shindaibashi, dans le sens où les visiteurs peuvent aussi y acheter de la nourriture locale traditionnelle et y apprécier l’animation ambiante. Shinsekai a gardé ses bâtiments d’origine cependant, et vous pouvez ainsi y trouver de vieux restaurants et parfois même d’anciens points d’eau, alors que Dotonbori est un quartier très moderne et industrialisé. On trouve deux styles de bâtiments très différents dans ce quartier : la moitié nord est basée sur l’architecture parisienne, tandis que la moitié sud est elle inspirée de New York. En vous promenant dans Shinsekai, vous devriez visiter la tour Tsutenkaku et vous rendre à son observatoire à 91 mètres de hauteur pour profiter d’une vue panoramique sur le quartier ainsi que sur une petite partie du reste de la ville d’Osaka.

Accès : à quelques minutes de marche de la station Shin-Imamiya sur la JR Osaka Loop Line, en descendant à la station Dobutsuen-Mae sur les lignes de métro Midosuji et Sakaisuji, ou encore à la station Ebisucho sur la ligne Sakaisuji également.

Universal Studio Japan (USJ)

Universal Studio Japan a été ouvert en mars 2001 et est vite devenu l’un des parcs d’attraction les plus visités du Japon avec son principal concurrent, Disneyland Tokyo. Le parc a compté pas moins de 14,6 millions de visiteurs en 2017. Il s’étend sur environ 54 hectares et comprend dix zones permettant aux visiteurs une immersion dans autant d’environnements différents : New York City, Hollywood, San Francisco, Jurassic Park, Minion Park, Universal Wonderland, Waterworld, Amity Village, the Wizarding World of Harry Potter et Street Show. Les différentes zones d’USJ sont principalement basées sur les films célèbres d’Universal Studios, comme Harry Potter, Jurassic Park, etc. Avant la porte d’entrée du parc, il y a un centre commercial nommé Universal Citywalk Osaka, où vous pourrez acheter des souvenirs du parc ou bien de la nourriture et des souvenirs d’Osaka.

Les heures d’ouvertures du parc dépendent des jours, prenez donc soin de vérifier le planning du parc avant de vous y rendre (en anglais).

Vous avez divers choix pour les billets : pass une journée ou deux jours, ou encore l’Universal Express Pass. Les prix varient entre 5 400 et 13 400 yens.

Accès : visitez le site d’USJ pour plus de détails (en anglais).

L’Aquarium Kaiyukan

L’aquarium Kaiyukan d’Osaka est l’un des plus spectaculaires du Japon ainsi que l’un des plus grands aquariums publics au monde. A Kaiyukan, on trouve plus de 15 grandes cuves abritant différentes espèces vivant dans la ceinture Pacifique. Lors d’une visite d’environ deux heures et demie, vous pourrez découvrir toutes les différentes régions de la ceinture Pacifique et observer certaines des espèces marines les plus rares et les plus imposantes de l’Océan Pacifique. L’aquarium diffuse aussi d’intéressants documentaires animaliers.

Les tickets coûtent jusqu’à 2 300 yens (plus d’informations ici – en anglais)

Accès : environ 5 minutes de marche en partant de la station Osakako sur la Chuo line (métro d’Osaka).

L’Umeda Sky Building

Si vous souhaitez prendre des photos panoramiques de la ville, cet endroit est fait pour vous. Ce bâtiment est composé de deux tours, reliées entre elles par l’Observatoire de l’immeuble d’Umeda (Floating Garden Observatory en anglais) au 39ème étage. Vous pourrez apprécier une vue panoramique de la deuxième plus grande ville du Japon et sentir le vent sur votre visage du haut du toit de ce bâtiment, à 150 mètres de hauteur. L’endroit est sûr donc ne vous inquiétez pas et appréciez le spectacle !

Heures d’ouverture : de 9h à 22h tous les jours (vérifiez les jours de fermeture exceptionnelle ici avant de vous y rendre – en anglais).

Prix : 1 800 yens pour les adultes et 1000 yens pour les enfants (il y a également un ticket spécial familles permettant l’accès à 2 adultes et 2 enfants pour 5 000 yens).

Accès : 10 à 15 minutes de marche des stations Osaka et Umeda.

Il y a de nombreux endroits intéressants à voir à Osaka, et cet article ne fait que lister sept lieux que vous devriez visiter en priorité selon moi. Si vous avez donc déjà découvert tous les points d’intérêt de la région de Tokyo et cherchez un nouvel endroit pour vos futures vacances, Osaka est la meilleure option. Faites quelques recherches, planifiez votre voyage comme il faut et profitez bien de vos vacances.

Bonne chance !

スポンサーリンク

LEAVE A COMMENT

Your personal information will only be used for inquiry response.

SPECIAL

CATEGORY

OUR EVENT

OUR SERVICE

PICK UP

Popular Articles

Recommended Articles